Venir vivre un Bivouac avec nous aux Sentiers du Bivouac, c'est vivre un saut dans l'inconnu.

Aout 2014 (16)

 Je rends ici hommage à tous les stagiaires qui ont osé ainsi faire le pas depuis maintenant 4 années, à l'occasion de  chaque bivouac. Il est certain qu'il faut un peu d'audace au départ : vivre ainsi plusieurs jours en pleine nature loin du confort, du monde moderne, sans me connaître au préalable, soulève de nombreuses interrogations légitimes. J'enregistre d'ailleurs ainsi de nombreux désistements chaque année et c'est presque devenu une tradition. Des résistances de dernière minute, des peurs surgissent au moment de franchir le pas. Le dernier bivouac d'août, qui a sans doute un peu effrayé par sa durée (6 jours) n'a pas fait exception à la règle avec à l'arrivée 4 participants pour une quinzaine de personnes pressenties initialement.

Bien entendu ce qui compte avant tout, pour ce qui me concerne, c'est que chaque bivouac soit réussi et apporte à chacun ce qu'il recherche...

Aout 14 (95)

 Dans cette optique ce qui émerge majoritairement pour l'ensemble des participants c'est un besoin de dépaysement et de ressourcement auprès de la nature. Bien entendu à ce titre l'objectif est pleinement atteint pour 100 % des stagiaires. Après chacun vient également avec d'autres attirances plus spécifiques, par exemple la possibilité de se mettre nu en pleine nature ou de faire du chamanisme, mais finalement le besoin le plus profond est d'une grande simplicité : vivre uniquement de beaux moments, se remplir de nature, vivre des échanges simples et conviviaux, fraternels et chaleureux, oublier pour quelques temps le tourbillon du monde.

blog 101

Dans cette perspective la réalité est que les stages en définitive sont généralement beaucoup trop courts, et ne durent pas assez de l'avis quasi-unanime des stagiaires...! 

Ceci illustre ainsi une grande réalité de la vie : les plus grandes joies et découvertes appartiennent à ceux qui osent sortir de leur "Zone de Confort". Les Sentiers du Bivouac offrent une occasion exceptionnelle de le vérifier, pour accéder à la "Zone Magique " qu'évoque cette très instructive vidéo "ZONE DE CONFORT : OSEZ EN SORTIR" (nb : pensez à activer les sous titres français "subtitles" en bas à droite dans la zone de menu si vous ne comprenez pas l'anglais)...Je crois pouvoir dire au nom de tous les stagiaires que cette "Zone Magique " existe bien en effet et attend tous les participants des bivouacs au détour d'un bois, d'une cascade, au coin du feu, sur la grève sableuse, sur les hauteurs ou tout simplement dans les relations qui s'instaurent aussi entre nous...

Aout 14 (6)

Cette zone magique me concerne aussi personnellement au plus haut point. Promu capitaine de notre petit navire le temps du bivouac je me sens aussi un peu funambule, à l'affût de toutes les opportunités d'apporter le maximum au groupe et aux membres de ma petite tribu de quelques jours. Nous sommes ainsi co-créateurs de notre vécu, dans une prospective tendue vers le bien-être, la joie et la réussite de notre création. C'est tout un art, et l'ambiance que nous saurons créér entre nous génère les conditions propices aux petits miracles qui émaillent parfois nos stages. Je me sens souvent comme un artiste sur scène appelé à quitter sa zone de confort à tout moment avec une responsabilité envers tous -le lieu, avec ses facettes magiques et sacrées et tous ses habitants visibles et invisibles, les membres de ma tribu- mais aussi conscient de l'importance de la confiance que le groupe accepte de m'accorder afin que je reste pleinement disponible et inspiré (si possible !) avec mes connexions personnelles. C'est donc ici que se situe ma Zone Magique : réussir à obtenir votre confiance, lorsque vous venez à moi dans le cadre des sentiers du Bivouac, afin de vous apporter le maximum de ce que le lieu et moi-même sommes en mesure de vous donner

blog 114

Car en vérité tout est à disposition sur place pour vivre le meilleur sans stress même sur une longue durée : la question de la nourriture est très simple, on ne manque jamais de rien (de plus les coffres des voitures ne sont jamais bien loin en garde-manger d'appoint éventuel), on mange plutôt bien et avec appétit, on est à l'abri des pluies éventuelles avec un abri bien bâché, les activités et les lieux à découvrir sont presque inépuisables, et il y a aussi tant à découvrir les uns des autres dans la richesse des échanges...

 blog 72

 Les astreintes de la vie en plein air (préparer le feu, chercher du bois, faire ses besoins naturels dans la nature, faire la vaisselle avec de l'argile dans la rivière etc.) font partie de l'aventure et sont aussi à accueillir comme une occasion de vivre quelque chose de nouveau, en accord avec le rythme lent et pénétrant de la nature dans lequel chaque acte de la vie quotidienne prend une autre dimension.

Cet été en août, petite nouveauté : le succès des Cartes "Oh !", cartes associatives qui sont aussi des outils de développement personnel pleines de saveur et de surprises accompagnant notre évolution personnelle.

Blog 08 2014 7

La Danse a aussi été à l'honneur, et la sensibilité amérindienne particulièrement honorée avec une lecture émouvante par Aigle Noir du fameux texte de Seattle.

Blog 08 2014 51 

Aout 14 (1)

 Veillée chamane, danses, randonnée dans le très vaste sanctuaire des pré-montagnes alpines provençales, baptême dans la rivière, peintures corporelles, bains d'argile, omniprésence du tambour et de la flûte, découverte du Bois Sacré et du Temple, nous avons pu ainsi clôturer une année 2014 qui marque la fin de la 4ème année des Sentiers du Bivouac.

Aout 14 (4)

Blog 08 2014 5

Blog 08 2014 4

 

Blog 08 2014 3

 

À bientôt donc et rendez-vous pour la prochaine saison !

Un grand Merci du fond du coeur à tous les participants de cette année pour leur implication, leur bonne volonté et leur capacité d'ouverture et d'émerveillement !

Merci aussi à la rédactrice en chef de "La Vie au Soleil", Karel, qui dans le numéro de cet été a publié un article "Naturisme et Chamanisme" issu des textes de ce blog...De quoi offrir aux naturistes une belle occasion de sortir de leur Zone de Confort ;-)

Natchamement vôtre...